Conseils éclairés pour faire un business plan financier à 3 ans

Pourquoi?

Rares sont les entrepreneurs qui aiment faire des business plan. Pourtant, il aide à se projeter, à convaincre un banquier ou un investisseur, à suivre son reporting de marge mensuel, faire un demande de subvention, soumettre un dosier à la BPI, à étudier l’opportunité d’un investissement et à simuler sa croissance, envoyer un plan prospectif à un acquéreur potentiel….alors pourquoi ne pas le faire?

Contenu de la vidéo

Abonnez-vous pour accéder à la formation complète

1.Analyser et chiffrer les revenus sur 3 ans

  • Approches top down et bottom up
  • Chiffrer le marché adressable (en quantité, valeur)
  • Fixer des hypothèses de part de marché
  • Mettre en place le modèle excel sur 3 ans avec chaque typologie de revenus
  • Simuler son CA par ligne de produit, par pays, par business model
  • Partir de l’existant et fixer des objectifs annuels atteignables sur 3 ans
  • Challenger les résultats de la simulation avec les chiffres marché, ceux des concurrents, ceux des marchés connexes
  • Simuler si possible la saisonnalité

2. Analyser et chiffrer les charges sur 3 ans

  • Faire un schéma de la chaine de valeur sur le marché et identifier les acteurs (fournisseurs, distributeurs, revendeurs…)
  • Faire une analyse très détaillée des coûts actuels de vos produits ou services et les extrapoler sur 3 ans avec des effets d’échelle
  • Lister le personnel en date, le personnel à un an, le personnel à 3 ans par type de fonction (marketing, ventes, technique, support…)
  • Lister les coûts commerciaux globaux (revendeurs, prospection, sea, affiliation, sav, casse, expédition, % e-commerce…)
  • Lister les coûts de communication et marketing globaux ( salon, contenus, presse, plaquette, site web, alternants, print…)
  • Lister les fonctions produit / techniques et investissements à développer à 1 an et à 3 ans et obtenir des chiffrages industriels externes et devis de sous-traitants
  • Compiler les coûts opérationnels et calculer la marge opérationnelle
  • Ajouter les coûts de structure (loyer, RH, temps non imputés, legal, compta, avocats, banque…)

3. Calculer et simuler la rentabilité

  • Calculer la marge commerciale, la marge hors investissement
  • Faire des simulations sur 3 ans en faisant des scenarii median, bas, haut de rentabilité opérationnelle
  • Faire des analyse de sensibilité aux hypothèses, afin de savoir lesquelles sont les plus dimensionnantes
  • Ajouter les éléments liés à la comptabilité et la trésorerie, cash flows..

4. Quels chiffres montrer?

  • des livrables différents pour vous, des Business Angels, des banquiers, des VCs, la BPI, un acquéreur….
  • une vue synthétique sur 1 ou 3 ans
  • des simulations avec des hypothèses vérifiables

Durée : 22 minutes environ

Public : entrepreneur en levée de fonds, porteur de projets