Techniques pour faire un bon cold emailing B2B : cible qualifiée, le bon message / copyrighting, outils d’envoi & lead nurturing, 25 erreurs courantes

Contenu de la vidéo

Abonnez-vous pour accéder à la formation complète

Préalable : construire et alimenter cible et base de données fiables

  • définir vos persona, profil détaillé, motivation des décideurs, …
  • construire une base de données fiable, à jour, riche, segmentée, nom / prénom / fonction / tel / infos société…
  • scrapper via Findcustomer.io pour vous constituer une bdd la plus à jour possible et enrichie des contacts
  • cleaner votre base de données, l’enrichir au maximum d’informations contextuelles, la mettre à jour très régulièrement
  • uploadez vos contacts dans un outil CRM

Préparer son emailing

  • faire un tableau par persona, avec : le détail du profil, les raisons d’acheter vos services, les « pain points », le titre, le call 2 action principal, les liens traqués vers votre site, les gains financiers ou de temps pour votre persona, comportement et critères d’achat, votre objectif (achat, découverte, vente…)
  • choisir le ton, les valeurs que vous souhaitez porter
  • préparer le template de l’email avec, par cible: un corps d’ email, un titre accrocheur, un ice breaker, une compréhension du pain point, votre produit en réponse aux douleurs de votre prospect, le service rendu, le call2action, les éléments de contextualisation ( nom, prénom, société, autres éléments connus de la cible..), raison du contact, les bénéfices financiers ou autre, les éléments de réassurance ou des cas d’usage client
  • relire, avec attention, faire relire à vos collègues aux profils différents, tester votre emailing sur quelques prospects avant de tout envoyer. En cas de doutes pratiquer l’A/B testing
  • tester l email sur des outils qui vous donneront votre taux de spam prévisionnel et/ou corriger toute mention qui pourrait augmenter votre taux de spam

Envoyer l’email

  • bien choisir son outil, éviter si possible les systèmes d’envoi B2C en masse ( ou alors ne pas abuser pas et authentifier bien votre serveur d’envoi)
  • faire « chauffer » l’email d envoi sur Lemlist si vous souhaitez utiliser des outils d’automatisation
  • intégrer les contenus de vos emails dans votre outil le cas échéant, sinon envoyez directement depuis votre email pro
  • préparer les scenarii d’envoi, la cadence, les horaires
  • activer des scénarii de lead nurturing, d’email automation

Les 25 erreurs à éviter en emailing B2B

  • croire qu’on envoie un emailing B2B comme un emailing B2C
  • négliger le copyrighting
  • envoyer avec l’adresse générique de la société
  • ne pas authentifier son serveur si on passe par un outil d’envoi
  • ne pas segmenter sa cible
  • ne pas personnaliser a minima les emails
  • utiliser un ton trop promotionnel
  • laisser trainer trop de mots publicitaires : gratuit, vous, acheter…
  • ne pas intégrer des call2action clairs
  • envoyer avec des outils d’emailing en masse B2C
  • ne pas contextualiser son email
  • ne pas afficher clairement les benefices
  • construire des templates complexes avec trop de mise en forme
  • ne pas s’intéresser aux pain points
  • intégrer trop d’images
  • intégrer des documents joints lourds
  • faire trop long, beaucoup trop long
  • laisser des liens de désinscription
  • ne pas mettre en place de scenarii de réponse
  • ne pas traquer les clics vers son site
  • ne pas suivre la transformation sur son site
  • renvoyer vers des landing non spécifiques
  • envoyer le même email à des persona différents
  • sous-estimer la connaissance marché de l’acheteur en façe
  • faire envoyer par qu’un d’autre, un emailing générique

Durée : 16 minutes